La vie de Georges Jacob

Georges Jacob est un ébéniste français du 18e siècle. Il est un des représentants et des icônes de l’artisanat français. Il est très lié à la Tapisserie décoration. En effet, Jacob est le plus prolifique des menuisiers en sièges du 18e siècle. 

Nombreux, considèrent que Jacob à fondé une dynastie. Né le 6 juillet 1739 et décédé à Paris le 5 juillet 1814, Georges Jacob à marqué son époque. Deux de ses trois fils (Georges II Jacob et Fraçois-Honoré-Georges Jacob seront menuisier et ébéniste. Sont derniers fils prolongera sa renommée jusqu’au règne de Louis-Philippe.

Georges Jacob est donc surtout très connu pour un quantité impressionnante de sièges. Nombreuses de ses création sont encore en circulation. Il nous est arrivé à Code-Déco de travaillé des sièges Jacob. Son travail est très apprécié par la qualité de la réalisation. Mais également pour sa grande richesse d’invention.

La production incroyable JAcob

La dynastie Jacob à produit une quantité de sièges dont il serait impossible de donner une estimation exacte. Il est incroyable de penser que dans les années 1780, au plus fort de son activité, Georges Jacob avait plusieurs centaines d’ouvriers. La compagnie Jacob Desmalter employait plus de 350 ouvriers. 

Ses ateliers réalisaient toutes les sortes de sièges. Également des meubles de salon, tel que des canapés de touts tailles, des fauteuils meublants, et volants. Des bergères, des marquises. Mais même des objets plus déco, tels que des paravents des consoles et bois de lit. Nombreuses de ses œuvres ont été utilisé dans les chapelles privées et les églises.

Un talent innovateur

Jacob possède un style particulier assez sobre, avec des lignes très élégantes, soulignées et fines. Ce style témoigne d’un grand talent. Mais c’est surtout sa production de sièges Louis XVI qui est abondante et innovante. Son influence est due à son apprentissage chez Louis Delanois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.